Mes Yeux

WoUhOuHou!!! Mes yeux!

Vous retrouverez dans cette rubrique ce que mes yeux voient et aiment, ce que je photographie bref tout ce que je trouve important à mes yeux.

~ Asia Fashion Side ~ 17/08/2013

Je suis heureuse de vous consacrer un moment pour vous raconter mes découvertes ici, au pays de l’Asie!

Cela fait maintenant 1 mois que j’ai quitté la France à la découverte de Bali, la Malaisie, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam et je ne cesse de découvrir de belles choses… Sans compter les typiques visites de touriste très agréable (balade à dos d’éléphant, visites de Temples, bronzette sur plage de sable blanc et bien plus encore…), qui m’ont fabriqués de merveilleux souvenirs et fait découvrir d’époustoufflant paysages, je découvre également la version « mode » made in Asia.

Alors que nous découvrons les SARONGS à Bali (paréo traditionnel de prière plus épais et rigide que les paréos traditionnels et orné de dessins antiques),

imagesc’est le musée du textile en Malaisie qui nous dévoile tous les secrets de fabrication de ces fameux sarongs.

P1030228

P1030230

P1030229

En Thaïlande, c’est par hasard, en plein quartier de China Town à Bangkok, que nous tombons sur le  »Marché St Pierre » du pays!

P1030896

P1030895

Les prix et la qualité du tissu ne sont pas bien différents de la France, je décide donc de ne faire aucune acquisition dans ce pays… (patience, patience)

Mais une fois arrivés au Cambodge, un pays avec bien plus de charme, de respect des terres et de gentillesse à mon goût, je découvre alors les fabriques de soie, les Artisans d’Angkor

P1030898

mais également les ateliers de recyclage des sacs à ciment ou encore des sacs de riz! Ils transforment ainsi ses sacs en de merveilleux accessoires de mode avec goût et soin!

P1030915

P1030918

P1030920

Je repars donc de ce pays avec une belle étole 100% soie made in cambodge, une pure merveille! Avec une utilisation et une création finale bien en tête…

P1030913

Il me tarde d’arriver dans le pays de mes origines et de trouver de nouveaux petits joyaux à confectionner grâce aux trésors de l’Asie… À très vite!

I’m happy to take a little break in my trip to tell you a little bit my discoveries here, in Asia.

It’s now one month I’m far from France to travel all around the Asian continent and discover Bali, Malaysia, Thailand, Cambodia and Vietnam, and I have so many memories in each country…

After of course the touristic tour in every country (elephant, temples, white sand beaches and so and so…) which made me so wonderful memories, I learn with enthusiasm the FASHION side of every country I visit.

Thus, we discovered the traditional SARONG in Bali (special pareo for prayers more rigid and heavy) and it’s in Malaysia, at the textile museum that we’ll discover all the the fabrication secrets about the sarong. In Thailand, we found by case the « Marché St Pierre » of the country! (famous textile district in Paris). Prices and quality were very similar to France so I decided not to buy anything over there…(patience guys…)

But after, we came to Cambodia… a country more beautiful, traditional and respectful of their land from my point of view… I had the pleasure to discover the silk industry of Cambodia, the Angkor’s artisan and the recycling creation of big rice and cement bag in wonderful fashion accessories! So I leave this country with a wonderful 100% Cambodian silk scarf with a precise idea of how I’m going to use it and transform it in an Onissian Creation!

I’m so impatient to pass the frontier now to get to Vietnam and learn more and more about the country of my origins and create still more surprising clothes… See you soon!

~ Atlas Market, Brocante vintage OFR Librairie Galerie ~ 9/06/2013

C’est une endroit où il fait bon vivre que j’ai découvert ce weekend tout près de chez moi…

Avant d’entrer dans la galerie, c’est une jolie librairie que l’on traverse… Plus proche d’un concept store avec tous ses petits accessoires originaux cachés entre les livres… C’est pleins de petites nouveautés que l’on découvre au fur et à mesure de la librairie… Un endroit chaleureux, des livres qui sortent de l’ordinaire et une libraire bien sympathique! J’adhère à ce genre de petits endroits, je vous laisse le découvrir en image….et vous convie à aller y faire un petit tour à l’occasion!

Atlas Market
les 8 et 9 juin de 11h à 19h
à la Galerie Ofr
20 rue Dupetit Thouars
75003

P1020918

Image1

P1020917

P1020926

Puis après avoir traversé le couloir de la passion nous voilà à la brocante vintage, la musique y est bonne, les fringues sont sympas, les gens sont cooly cool… Bref, ça dépote quoi! C’était ce weekend en exclu avec la vente d’anciennes collections de la marque FrenchTrotters! Un petit rassemblement de  passionnés, collectionneurs ou simple aficionados de la culture vintage dit le magazine Bonbon… Bien sympathique tout ça!

P1020921

P1020922

P1020923

P1020924

~ Exposition Paris Haute Couture à l’Hôtel de Ville de Paris en Collaboration avec le musée Galliera ~ 2/03/2013

Comment vivre à Paris et rêver de couture sans connaître les plus grands ?

C’est à l’exposition Haute Couture à l’hôtel de ville que je me suis donc rendue pour découvrir le grand monde et me permettre de rêver à en réaliser un petit….

Dés le début de l’exposition c’est l’histoire de la couture qui nous est exposé et la capitale qui est mise en avant pour la naissance de tout cet art. Un potentiel artistique illimité qui est reconnu dès 1900. On ne parle plus simplement de couture mais de Haute Couture et c’est là que ces termes prennent tous leurs sens au fil des années et des exigences de ce prestige.

C’est non seulement le créateur qui est élevé au rang de maître mais également les petites mains derrières qui s’activent et qui produisent un travail qui est indispensable et reconnu qui est décrit et honoré.

Les travailleurs de l’ombre qui sans eux rien ne prendrait forme.

Dessins, toiles et photographies nous sont ainsi livrées dans cette exposition mais également les coulisses de tout le processus de création… Une visite qui aura été porteuse et forte intéressante…

croquis

Voici ma pièce favorite de l’exposition sans hésiter, un ensemble du soir robe et jupon datant de la collection Automne-Hiver 1967-1968 IN-CROY-ABLE

balenciaga1967ok

J’en repars avec des encyclopédies de l’empire de la mode et des projets de plus en plus grands. Les idées fusent, l’inspiration me hante et les rêves ne cessent de m’envahir…

Je n’étais bien évidemment pas la bienvenue avec mes photos à tout va (ah désolé je ne savais pas… répété une centaine de fois) mais je vous laisse découvrir de quoi ça avait l’air…


expo haute couture

How to have the « pretention » of creating things without knowing the biggest designer?

That’s why I went to the Haute Couture Exposition at the Hotel de Ville of Paris to discover the big world and be able to dream about my small one… Couture history, Paris put forward. Un unlimited artistical potential recognized since 1900.

They talked about the biggest french designer but also the « petites mains » (small hands) and without them, nothing would be possible!

Drawings, patterns and photograpy of the best Maison de Haute Couture are delivered and it’s just wonderful! My favorite will be without an hesitation the evening dress creation for the collection Fall Winter 1967-1968 of Balenciaga, unbelievable…

I stopped to the library to buy the bible of fashion and Haute Couture and go back home with plenty of dreams again and again…

~ Défilé Véronique Leroy/ Fashion week A/H 2013-14 ~ 2/03/2013

invitation v leroy

Samedi dernier c’est au défilé de Véronique Leroy auquel j’ai eu l’honneur d’assister… Une belle expérience et une créatrice pour qui j’ai beaucoup de respect et d’admiration. Une créatrice au talent incontestable, qui créée des pièces fabuleuses, loin de l’importable et de l’originalité de mauvais goût ou encore de caricature que l’on peut croiser dans de nombreuses grandes maisons…

Je suis bien souvent exaspérée par ses grandes maisons qui, sous prétexte d’une forte image de marque se contentent de créer des pièces bien décevantes et sans recherche de matières, de mouvement ou de retombées du tissu. Beaucoup de défilé ne mériterait pas autant d’attention et le grand nom de haute couture.

C’est un style avec des épaules déportées, une taille étranglée, des jupes crayon sous le genou ou encore des doubles jupes que nous avons retrouvés chez Véronique Leroy avec des couleurs kaki, prune, blanc, bronze, marron et noir. La collection s’inspirant de La Cérémonie de Chabrol est absolument remarquable : la diversité des matières (mohair écrasé au toucher astrakan, résille de cuir vernie, maille ottoman, poulain soyeux) se superposant sans lourdeur, les maxi poches plaquées sur les jupes, les manchettes dorées placées aux chevilles. La créatrice belge a su encore une fois créer une collection féminine, subtile, douce et harmonieuse.

C’est en découvrant une créatrice comme cela que les mots haute couture prennent tous leurs sens, sans prétention, avec raffinement et un réel travail de création.

Le seul bémol de ce défilé pour moi serait la maigreur extrême des mannequins (bien plus maigre que ce qu’elles ne paraissent déjà sur la photo) et que je n’approuve pas, je comprends le fait de prendre des mannequins le plus « invisible » possible afin de mettre en valeur le vêtement et non la personne mais à ce stade de maigreur on en vient à regarder leurs jambes et épaules minuscules plutôt que  les pièces créateurs. Mais je ressors de ce défilé pleins d’inspirations et de rêve et je vous laisse découvrir toutes les pièces en image…

défilé 1

défilé 2

défilé 3

Pour ma part, au-delà d’être impressionnée par la beauté des pièces c’est le tombé des tissus, les coutures et la carrure qui était créée de dos surtout, que je trouve fabuleux, voici ma petite sélection…

défilé dos

J’espère que cet article vous a plu, rendez-vous dimanche pour la publication d’une nouvelle création!

~ Salon Who’s next 2013 ~ Du 19/01/2013 au 22/01/2013

tumblr_inline_mh1se2L7vp1rz3yv6

Je vous partage aujourd’hui mon expérience en tant qu’exposante au salon de prêt-à-porter et accessoires Who’s Next pour la marque Sur Les Toits de Paris.

Who’s next est le rendez-vous référence des créateurs d’accessoires de mode. Recentré et requalifié cette année, le salon a fait peau neuve avec son offre cette saison pour valoriser la sélection et fait la réputation du salon depuis sa création. Tous les secteurs de l’accessoire de mode y sont représentés selon des critères rigoureux de qualité. La sélection s’adresse à une distribution prêt-à-porter.

Les tendances et les jeunes marques sont mises en avant au travers d’espaces évènementiels.

Cette année soutenant avec tout mon cœur la marque Sur Les Toits de Paris pour son premier salon, c’est en première classe que nous sommes placés, stand P77 !

Premier ressenti ? Graaande excitation !!! Ce grand salon nous accueille en première classe pour la toute jeune marque quelle fierté !!! Petit stand, (4m²) mais grand talent grâce à la créatrice de la marque qui présente ses produits avec modestie, timidité et conviction.

tumblr_inline_mh1qvd5YIM1rz3yv6

Après une longue étude pour présenter au mieux les œuvres et de longues heures de travaux manuels pour rendre tout cela possible, voilà les jolis trésors présentés aux yeux de tous pour l’été 2013.

tumblr_inline_mh1pb10qye1rz3yv6

tumblr_inline_mh1qz8NOUA1rz3yv6

Des pierres naturelles, de la soie sauvage, du laiton doré à l’or fin…tout cela inspiré par les couleurs de Paris et la mythologie Grecque pour cette nouvelle collection. Grâce à sa finition ingénieuse en véritable zinc des toits de Paris, la marque dépose enfin son empreinte sur chacune de ses créations.


tumblr_inline_mh1pbhGKRv1rz3yv6

tumblr_inline_mh1p9u7rsP1rz3yv6

Ma pièce favorite de cette nouvelle collection? Le veau d’or que je vous présente ici en exclusivité, décliné en collier, bracelet et boucle d’oreilles! 😉

tumblr_inline_mh1ryuFPLK1rz3yv6

tumblr_inline_mh1rzafpVa1rz3yv6

Au fil des jours, ce sont des sentiments de stress qui se mêle à l’excitation des premiers jours… Toutes ses marques autour de nous, tous ses créateurs qui en veulent autant que nous… Mais la créatrice et sa petite équipe portent fièrement le flambeau et c’est ainsi que les contacts se sont multipliés et les potentiels distributeurs s’approchent de nous !

Toujours est-il que présenter sa marque au grand public génère beaucoup d’émotions mais une opportunité incroyable d’augmenter la visibilité de sa marque.

Au-delà de ce vécu du début à la fin d’être exposant j’ai pu assister à de nombreuses conférences fortes intéressantes :

–          Les tendances de l’hiver 2013-14 par des bureaux de prévisions de tendances

–          Comment protéger ses créations ?

–          Bien utiliser les réseaux sociaux avec la mode

–          E-commerce : comment développer des synergies avec votre boutique ?

–          Jeune entreprise de création : comment se financer ?

Autant vous dire que j’en ressors avec des rêves et des idées plein la tête…

tumblr_inline_mh1sfhSiQE1rz3yv6

Enfin j’ai également pu voir un défilé à en couper le souffle…une mise en scène époustouflante, des créations originales et une musique complètement addictive… j’en suis ressortie le souffle coupé carrément !

tumblr_inline_mh1sfxPjp51rz3yv6

Nous ressortons de ses 4 jours de salon, exténuées, mais dotée d’une belle expérience et d’idées Onissiennes à venir! 😉

~ Exposition de Miquel Dewever-Plana ~ 30/11/2012

C’est à la Fnac de Montparnasse que je me suis attardée aujourd’hui…et que j’y ai découvert de belles choses!

Une exposition présentée à l’occasion du mois de la photographie à Paris, celle de Miquel Dewever-Plana qui délie les tristes secrets et réalité du Guatemala.

Une après-midi qui s’est trouvée forte enrichissante et créatrice de tant de questions sur notre monde qui ne cesse de m’étonner tristement…

“L’autre Guerre” de Miquel Dewever-Plana

Miquel Dewever-Plana photographie depuis plus de dix ans la réalité ultra-violente du Guatemala. Des témoignages de ceux qui vivent au quotidien cette “autre guerre” représenté par une photo et un court-texte à couper le souffle…

Je ne cesse de penser que toutes ses choses là ne devraient pas nous passionner mais nous apeurer. Nous ne cessons de regarder tout cela avec enthousiasme et presque une excitation de découvrir des histoires vraies digne d’un polard ou d’un film d’horreur… Mais tout cela c’est notre monde, c’est ce que vivent de vraies personnes et nous contemplons cela avec une distance presque irrespectueuse… En effet, nous ne pouvons rien changer après tout avec nos petites mains…mais tout de même

Parcours

Photojournaliste d’origine catalane, membre de l’Agence VU’, Miquel Dewever-Plana a vécu de 1995 à 2000 dans différentes communautés mayas du Mexique et du Guatemala (MAYAS – CLD éditions). Il a ensuite documenté le génocide maya perpétré dans les années 1980 par l’armée guatémaltèque (La vérité sous la terre –Parenthèses éditions), travail qui a été récompensé en 2008 par le Prix journalisme et droits de l’homme au Festival de Gijón. Son immersion régulière chez les Lacandons, peuple de la forêt chiapanèque du Mexique, a abouti au récit photographique Hach Winik, paru au Bec en l’air en 2009. En 2010, il a obtenu le Getty Images Grant for Editorial Photography (New York) afin de poursuivre son travail sur la violence au Guatemala.

Je vous ai fait une sélection des photographies les plus frappantes à mes yeux.

tumblr_mebfhfr4rT1rz3yv6

La violence est un monstre à mille têtes: si tu lui en coupes une, il y en a deux qui repoussent. On tue un pandillero, mais il y a deux gosses derrière, qui ne rêvent que de prendre sa place, j’ai l’impression que les organisations qui s’efforcent de réinsérer de réhabiliter ses jeunes ne font que crier dans le désert. Parce que la voix se perd et personne ne les entends. Comme dit si bien le journaliste et écrivain uruguayens Edouardo Galleana, “on condamne le criminel mais pas la machine qui le fabrique”. Et cette machine, c’est celle qui a provoqué le conflit armé, c’est celle qui a créée les injustices sociales qui engendre la violence dans les foyers et qui jettent de plus en plus de jeunes à la rue. Une rue dont la seule issue est la prison ou le cimetière.” Verònica J. 32 ans Assistante Sociale

tumblr_mebgbgdfkr1rz3yv6

tumblr_mebge6Lces1rz3yv6

”(…) Le jour où ils ont tiré sur ma petite soeur de 15 ans, je suis devenue comme une tigresse en cage. Elle n’était mêlée à aucune histoire, mais comme elle vit dans un quartier contrôlé par un gang, sa vie ne vaut rien. J’ai cherché à savoir qui s’était attaqué à elle et j’ai demandé de l’aide à des tueurs à gage (…). On y est allés la nuit et, planqués dans une des voitures aux vitres teintées, on les a butés. Le premier est tombé sur les marches d’une échoppe et le deuxième s’est écroulé sur le trottoir. On a appelé la police pour leur dire que le boulot était fait et pour qu’ils nous donnent une demi-heure pour décamper. (…) Finalement, nous sommes devenus comme les marerinos, voire pire, parce que nous, on s’imagine avoir le droit d’agir en marge de la loi alors qu’en fait, on n’est rien d’autre qu’une autre bande d’assassins, comme eux.” Alejandra L. 29 ans assistante sociale

tumblr_mebgljxQV31rz3yv6

Excusez-moi pour la qualité de la photo mais le texte était trop frappant je devais vous le partager….

” El Chine était recherché pour cinq assassinats  Une fois en prison, c’est sa mère et sa petite amie qui se sont chargés de rançonner pour son compte et celui de ses amis codétenu. Trois mois après son arrestation, toutes les deux ont été assassinées. La gamine avait 16 ans et allait bientôt accoucher. C’est triste parce que ce bébé n’avait rien fait de mal. Mais de toute façon, quel avenir aurait-il eu si il était né dans un monde comme le notre, en totale décadence.” Rosa N. 44 ans. Procureur chargé des affaires criminelles.

2 réflexions sur “Mes Yeux

  1. Pingback: ¤ Exposition Paris Haute Couture à l’Hôtel de Ville ¤ « Maison Onissia

  2. Pingback: Asia Fashion Side – Mes yeux ont vu ca… | Maison Onissia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s